Psychiatrie de l'adulte

Comment gérer les personnalités difficiles et les psychopathologies complexes


46 rue Amelot 75011 PARIS

Formation DPC

du 20/05/2019 au 24/05/2019oudu 09/12/2019 au 13/12/2019

5 jours

1 610,00 €

442 1 2019 INTER

CONTEXTE
  • La non réponse aux soins qui peut être attribuée en partie à l'existance de troubles de la personnalité.

PUBLIC CONCERNÉ
  • Professionnels exerçant en santé mentale de l'adulte.

INTERVENANTS
  • Un psychologue clinicien exerçant en psychiatrie ou un psychiatre.
  • Un comedien ou un metteur en scene.

OBJECTIFS GLOBAUX
  • Permettre aux professionnels d'ajuster leur relation aux personnalités pas faciles.
  • Lutter contre les phénomènes d'usure liés à la gestion de ces relations.

OBJECTIFS OPÉRATIONNELS
  • Prendre conscience de son ressenti au contact des personnalités difficiles pour diminuer les risques de réactions émotionnelles sources d'attitudes inappropriées.
  • Comprendre l'importance de la petite enfance dans la genèse des personnalités et connaître la possibilité de la présence d'une pathologie psychiatrique associée.
  • Ajuster sa relation et acquérir des outils pour gérer sa relation avec les personnalités anxieuses, tristes et insécures.
  • Ajuster sa relation avec les personnalités démonstratives, hostiles, hypomanes ou explosives.
  • Ajuster sa relation et acquérir des outils pour gérer sa relation avec les personnalités persécutées par leur corps ou par leur environnement.
  • Ajuster sa relation et acquérir des outils pour gérer sa relation avec les personnalités bizarres, maniérées et ayant un discours difficile à comprendre.
  • Ajuster sa relation et acquérir des outils pour gérer sa relation avec les personnalités ayant le besoin de transgresser, d'exercer une emprise et de mettre l'autre dans l'embarras.
  • Ajuster sa relation et acquérir des outils pour gérer sa relation avec les personnalités limites, imprévisibles, impulsives, à risque élevé d'automutilation et de suicide.
  • Prendre part à des exercices utilisés au théâtre pour garder la maîtrise de soi dans les situations de rencontre avec des personnalités difficiles.

CONTENU
  1. Le vécu, le ressenti et le clavier émotionnel des professionnels. La mesure de la capacité à épuiser l'autre et le presque rien vers des attitudes appropriées.
  2. Le concept de personnalité et de ses troubles . L'mportance de la petite enfance, de l'histoire et des parcours de vie, des attachements et traumatismes.
  3. L'insécurité, la peur de vivre et l'angoisse de mort. Le piège de la fausse réassurance. La chance de reconnaître et de "valider" la détresse émotionnelle.
  4. Le besoin du regard de l'autre pour exister. Les pièges de la séduction et de la compassion et la nécessité d'un ajustement permanent de la distance.
  5. La logique sans faille de la persécution par un ennemi intérieur ou un ennemi extérieur et la nécessité de rester à côté, ni avec, ni contre.
  6. La bizarrerie presque invisible. Le risque de méconnaître un trouble dissociatif et la nécessité paradoxale de quitter l'empathie pour une fonction contenante.
  7. La prédation utilisant la transgression et l'emprise. La pose de limites avec douceur et la capacité à nommer son embarras.
  8. Les états limites. Le paradoxe de l'addiction aux traumatismes, à l'autodestruction et au clivage des tiers. La capacité à tenir et à valoriser.
  9. L'acquisition, par le théâtre, de la maîtrise de soi dans les situations de rencontre avec les personnalités pas faciles.

VALEUR AJOUTÉE
  • Au regard du sujet abordé, la méthodologie proposée est celle des groupes d'analyse de pratiques selon une méthodologie HAS.
  • Les supports filmés associent des films d'animation réalisés par l'Afar (granules cognitives de 1 à 3 minutes) ainsi que des courts métrages réalisés par l'Afar mettent en scène deux acteurs, l'un jouant le rôle d'un patient, l'autre jouant le rôle d'un soignant. Elles montrent l'éventail des situations rencontrées avec à chaque fois deux étapes, d'abord les attitudes spontanées permettant une discussion des pratiques puis ensuite des attitudes plus adaptées permettant de repérer des modifications discrètes des soignants (axes d'amélioration).
  • Les fiches pédagogiques, téléchargeables par les participants dans leur espace privé sont issues des livres de l'Afar (Entretien et relation d'aide dans des situations psychiatriques ou psychologiques difficiles Editions Masson et réédition chez Heures de France Outils pour les entretiens d'aide et de soutien psychologique Tome 1 et 2 - Editions Heures de France).

ORIENTATION(S) DPC CORRESPONDANTE(S)
  • Médecin spécialisé en psychiatrie : Orientation n°1 : Les troubles mentaux sévères à tous les âges de la vie.
  • Infirmier DE : Orientation n°1 : Soins infirmiers en santé mentale.
  • Aide-soignant : Orientation n°3 : L'aide soignant face à l'agressivité du patient.
  • Ergothérapeute : Orientation n°3 : Intervention de l'ergothérapeute auprès de personnes en souffrance psychique ou psychologique.
  • Psychomotricien : Orientation n°3 : Intervention du psychomotricien auprès des patients présentant une souffrance psychique.
  • Pour une inscription DPC en INTER, il est nécessaire d’effectuer la demande auprès de l’Afar au moins un mois avant le début de la formation pour permettre la validation de l’action par l’ANDPC dans les temps.

Vous êtes le futur stagiaire

Partager
cette formation

S'inscrire à
cette formation

Demander
plus d'informations
Vous souhaitez former un ou plusieurs agents

Partager
cette formation

Inscrire un agent
à cette formation

Demander
un devis INTRA

LES FORMATIONS QUI POURRAIENT VOUS INTERESSER
Voir tous les formations en « Psychiatrie de l'adulte »