Psychiatrie de l'adulte

Repérer les urgences somatiques chez les patients hospitalisés en psychiatrie


46 rue Amelot 75011 PARIS

Formation DPC

du 23/10/2019 au 25/10/2019

3 jours

1 000,00 €

457 1 2019 INTER

PUBLIC CONCERNÉ
  • Professionnels en santé mentale de l'adulte.

INTERVENANTS
  • Un infirmier senior exerçant en psychiatrie.
  • Un médecin généraliste.
  • Un médecin psychiatre.

OBJECTIFS OPÉRATIONNELS
  • Savoir repérer une urgence vitale chez un patient dont la communication est altérée par un trouble mental et connaître l'obligation de l'examen somatique des 24 heures.
  • Savoir ne pas attribuer automatiquement un symptôme psychiatrique à un trouble psychiatrique, savoir faire le lien entre un signe psychiatrique et une maladie somatique.
  • Savoir surveiller un patient psychiatrique présentant un épisode confusionnel et prendre en compte les contre-indications somatiques à une mise en chambre d'isolement.
  • Savoir présenter au patient la nécessité d'une consultation médicale et savoir ajuster sa relation à une personne utilisant son droit de refuser un soin.
  • Savoir établir ou renforcer le lien avec le médecin généraliste référent et préparer le dossier du patient avant la consultation du généraliste ou d'un spécialiste.
  • Savoir surveiller les traitements à visée somatique et repérer précocément leurs complications.
  • Savoir surveiller les traitements psychotropes et repérer précocément leurs complications.

CONTENU
  1. La loi du 5 juillet 2011 et l'obligation d'un examen somatique complet dans les 48 heures.
  2. Les signes, symptômes et comportements indicateurs d'une urgence vitale et la transmission au médecin des patients qui ont "changé depuis la veille".
  3. Les pièges des maladies somatiques invisibles et se révélant par des signes psychiatriques qui vont être traités à tort par des traitements psychotropes.
  4. Les signes, symptômes et comportements indicateurs des épisodes confusionnels partiels et la surveillance des patients confus.
  5. La préparation psychologique du patient avant une consultation médicale et la gestion d'une attitude d'opposition et de refus des soins somatiques.
  6. Le lien avec le médecin généraliste référent et la préparation du dossier du patient avant la consultation du généraliste ou d'un spécialiste.
  7. La surveillance et le repérage des complications des traitements à visée somatique (antalgiques, anticoagulants, antidiabétiques, etc.).
  8. La surveillance et le repérage des complications des psychotropes ou de leur sevrage (DT, épilepsie, apnée, fausse route, syndrome malin ou sérotoninergique, etc.).

ORIENTATION(S) DPC CORRESPONDANTE(S)
  • Tout professionel concerné par le DPC : Orientation n°31: Amélioration de la pertinence des soins
  • Infirmier DE : Orientation n°1 : Soins infirmiers en santé mentale.
  • Pour une inscription DPC en INTER, il est nécessaire d’effectuer la demande auprès de l’Afar au moins un mois avant le début de la formation pour permettre la validation de l’action par l’ANDPC dans les temps.

Vous êtes le futur stagiaire

Partager
cette formation

S'inscrire à
cette formation

Demander
plus d'informations
Vous souhaitez former un ou plusieurs agents

Partager
cette formation

Inscrire un agent
à cette formation

Demander
un devis INTRA

LES FORMATIONS QUI POURRAIENT VOUS INTERESSER
Voir tous les formations en « Psychiatrie de l'adulte »